Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
du lundi au vendredi : 10h - 13h / 14h - 19h
mercredi : 10h -13h
01 41 31 31 31 23 Avenue Mac Mahon - Paris 17e

Relâchement cutané du visage : pourquoi la peau perd en élasticité

24 février 2022 DOCTEUR HUNSINGER

La peau du visage tend à perdre en élasticité avec le temps. Dès la trentaine, les premiers signes du relâchement cutané sont perceptibles et touchent tout particulièrement le faciès, bien souvent avant les autres parties du corps. Siège des expressions, le visage est en effet particulièrement sensible à la perte de tonicité et à l’apparition des signes du temps conduisant à terme à son affaissement. S’il est inéluctable, différentes solutions existent pour en retarder l’apparition, préserver la peau et en traiter les effets. Découvrez le mécanisme et les causes conduisant au relâchement cutané du visage ainsi que les solutions chirurgicales ou non permettant de traiter ou prévenir cette distension et rajeunir le visage.

 

Les causes du relâchement cutané du visage

Le relâchement cutané du visage trouve sa source à la fois dans un phénomène naturel endogène mais il peut également être aggravé par des éléments extérieurs. Il se concentre principalement dans certaines zones bien identifiées du visage.

Le relâchement cutané naturel du visage

En temps normal, le derme est composé principalement d’acide hyaluronique qui, associé à des fibres (collagène et élastine), constitue un maillage solide permettant de soutenir les différentes couches de la peau. Cette zone fortement vascularisée assure alors un soutien permanent de l’épiderme et un rôle d’amortisseur garantissant un maintien des volumes, une hydratation continue et la fermeté de la peau.

Le relâchement cutané du visage est principalement le résultat d’un phénomène naturel où les fibres élastines qui permettent, en temps normal, la bonne tenue et la fermeté de la peau, viennent progressivement à diminuer avec le temps. 

Rides, poches, ridules, relachement cutané du visage

En parallèle, la production de collagène s’estompe également petit à petit conduisant à un affinement du tissu conjonctif. La peau est alors moins dense, formant ainsi des creux et des ombres. La graisse se relâche sous le poids de la pesanteur et les tissus musculaires tendent à se déplacer et à diminuer (atrophie musculaire) provoquant au bout d’un certain temps un affaissement généralisé du visage dû à une fonte des volumes autrefois bien remplis (fonte osseuse). Si ce processus apparaît et tend à se généraliser chez la plupart des individus vers 50 ans, il n’est pas rare que des rides prononcées et qu’une perte de tonus au niveau du faciès soient constatées dès la quarantaine.

 

Les autres causes au relâchement cutané du visage

Outre les signes du temps et le phénomène mécanique de relâchement de la peau, d’autres causes exogènes accélèrent également le vieillissement cutané du visage. Nos modes de vie et notre environnement peuvent en effet influer grandement sur l’affaissement des tissus en plus du patrimoine génétique propre à chaque individu. Ainsi peut-on constater des facteurs aggravant pour la perte d’élasticité et de fermeté de la peau comme notamment : 

  • Le soleil par l’exposition aux ultraviolets qui réduit la production de collagène et d’élastine et déshydrate la peau;
  • La consommation de tabac, qui détruit les fibres élastiques de la peau;
  • La ménopause du fait des variations hormonales;
  • La pollution atmosphérique;
  • Le stress;
  • L’alimentation et notamment les variations pondérales (effet yo-yo) qui détendent la peau de façon générale et ce même jusqu’au visage dans les cas les plus extrêmes.

L’agglomération de tous ces facteurs tend à creuser davantage les visages fins et à affaisser voire tasser les visages plus ronds faisant ainsi perdre toute expression faciale à l’individu.

 

Les zones du visage touchées par le relâchement cutané

Si l’affaissement des tissus cutanés tend au bout d’un certain temps à se généraliser sur l’ensemble du faciès, il se matérialise néanmoins de façon plus prononcée sur certaines zones particulières. On peut ainsi fréquemment constater un affaissement prononcé au niveau :

  • Des bajoues;
  • Des pommettes;
  • Du cou (double menton et “cou de dindon”);
  • Des paupières (supérieures et inférieures);
  • De la queue des sourcils;
  • Du sillon jugo-palpébral (cernes et poches).

Relachement cutané zones du visage

Le relâchement plus ou moins simultané de ces différentes zones vient à terme provoquer une disparition de l’ovale du visage. Des solutions existent néanmoins pour limiter ce processus et redonner au visage une forme de triangle inversé.

 

Les solutions au relâchement cutané du visage

Pour faire face à ce mécanisme qui réduit les expressions du visage et lui confère un air triste, des solutions de chirurgie ainsi que de médecine esthétique ont vu le jour et fait montre de leur efficacité pour contrer les signes du temps.

Les solutions de chirurgie esthétique

Plusieurs interventions de chirurgie esthétique visent à corriger le relâchement cutané ainsi que les imperfections du visage. Celles-ci sont généralement durables et provoquent un changement immédiat.

Le lifting du visage

Le lifting du visage est la solution la plus connue pour raffermir ses traits et retrouver un visage plus jeune et plus expressif. Consistant en un repositionnement des tissus musculaires, cutanés et graisseux dans leur position initiale, il peut être associé à une lipoaspiration du cou (liposuccion sous-mentonnière) pour l’affiner en cas de besoin. Le lifting redonne ainsi du relief à des zones qui se sont creusées avec le temps et élimine notamment les bajoues disgracieuses responsables de la disparition du triangle inversé du visage.

Intervention de lifting du visage par repositionnement des tissus

 

Le lipofilling du visage

Le lipofilling du visage qualifié aussi d’autogreffe est un procédé de remodelage des volumes du visage par transfert de graisse autologue en provenance d’une autre partie du corps du patient prélevée par lipoaspiration. La graisse prélevée est alors retraitée puis réinjectée dans les zones du visage ayant perdu leurs volumes d’antan. Le lipofilling produit alors un effet volumateur et de comblement pour repulper le visage et lui redonner tout son éclat.

 

Intervention de lipofilling du visage par transfert de graisse autologue

 

La blépharoplastie

Indiquée dans le traitement des paupières relâchées, la blépharoplastie vise à traiter toutes les imperfections autour des yeux (poches, cernes, ridules) qui ternissent le regard le rendant ainsi inexpressif. Par de fines incisions, le chirurgien va alors procéder à la résection des tissus cutanés superflus et des excédents adipeux (poches de graisse) responsables de plis et gonflements. Ce redrapage de la peau va mettre fin aux paupières tombantes pour homogénéiser les volumes et libérer le regard

Intervention de blépharoplastie pour rajeunir le contour des yeux

 

Les solutions de médecine esthétique

D’autres solutions plus temporaires mais néanmoins moins invasives de médecine esthétique permettent également de restaurer les volumes du visage ainsi que de raffermir et relisser la peau.

La toxine botulique

Désormais bien connues, les injections de toxine botulique (dit encore botox) sont utilisées pour traiter les rides et notamment en prévention afin d’anticiper leur apparition. Le botox vise à neutraliser l’action des muscles responsables de l’apparition des rides, ridules et sillons provenant des sollicitations répétées du visage suite aux expressions ou émotions. Les injections de toxine botulique ont un effet temporaire et doivent être renouvelées tous les 3 à 6 mois pour un effet prolongé.

Injection de toxine botulique (botox)

 

L’injection d’acide hyaluronique

La restauration des volumes du visage par injection d’acide hyaluronique permet de redonner du volume à certaines zones du visage qui se sont affaissées et notamment aux pommettes. Cette molécule, naturellement présente dans l’organisme possède en effet d’excellentes propriétés volumatrices comblant ainsi les creux et redonnant une homogénéité au visage. La restauration des volumes peut entrer dans le cadre d’un protocole de rajeunissement médicalisé combiné à des ultrasons et des fils tenseurs pour redessiner l’ovale du visage.

Injection d'acide hyaluronique à effet volumateur

 

Les injections de comblement Sculptra

Sculptra est un traitement anti-âge non-invasif qui a fait ses preuves depuis plus d’une vingtaine d’années comme l’un des meilleurs soins pour atténuer les signes du temps et redessiner les contours du visage. Totalement naturel, biocompatible et biodégradable, l’implant Sculptra utilise des microparticules végétales dérivées des acides de fruits (acide L-polylactique). Réinjectées avec précision dans les zones du visage ayant perdu de la masse graisseuse (poliatrophie), ces microparticules vont recréer une synthèse de collagène permettant de redistribuer les volumes de façon naturelle et progressive.

Injection de produit de comblement Sculptra

 

La mésothérapie

La mésothérapie (ou mésolift) consiste en de fines et précises injections d’acide hyaluronique combiné à un cocktail d’acides aminés, vitamines, minéraux, oligo-éléments et antioxydants. Cette formule ne vise alors pas à produire un effet volumateur (produits non-réticulés) mais à hydrater la peau en profondeur tout en opérant un phénomène de régénération des cellules. Le mésolift va ainsi permettre de repulper et lisser les peaux abîmées sur les différentes parties du visage (front, joues, tempes, commissures des lèvres). Le Skin Booster est une autre technique de mésothérapie utilisant plus ou moins le même procédé mais avec des injections d’acide hyaluronique cette fois réticulé pour une hydratation plus profonde et plus durable.

Séance de mésothérapie (mésolift) pour hydrater la peau en profondeur

 

Le peeling du visage

Le peeling du visage est un soin visant à régénérer la peau en éliminant la couche superficielle du derme (couche cornée) composée de toutes les impuretés nuisant à son aspect lissé. Cette technique utilise un soin d’exfoliation naturelle à base de différents composés chimiques ou végétaux (acide glycolique, acide de fruit, acide kojique, acide lactique etc.) pour gommer les imperfections de la peau et lui redonner tout son aspect lisse.

Séance de peeling du visage pour lisser la peau

 

Les autres solutions de médecine esthétique 

D’autres techniques efficaces de médecine esthétique non-dispensées au sein de la Clinique Rive Droite existent pour traiter le relâchement cutané du visage. On peut penser notamment : 

  • Au Laser Fraxel

Il utilise comme son nom l’indique un faisceau laser extrêmement précis intervenant dans les couches profondes de la peau pour provoquer une synthèse de collagène et une régénération des cellules cutanées. Il permet ainsi de traiter toutes sortes d’imperfections cutanées apparaissant avec le temps et souvent jugées inesthétiques comme notamment les tâches pigmentaires, les cicatrices d’acné, les impuretés et donc le relâchement cutané. 

  • Aux Ultrasons Focalisés de Haute Intensité (FIHU) :

Cette technologie de précision intervient en profondeur (jusqu’à 2 centimètres sous la peau) avec des micro impulsions qui vont venir chauffer les couches profondes de la peau et agir ainsi sur les fibroblastes. Ces impacts répétés vont alors stimuler la production de collagène avec pour conséquence une remise en tension et un assouplissement de la peau. En parallèle, la chaleur produite par l’énergie ultrasonique va amorcer un processus de rétraction des tissus musculo-cutanés mais surtout adipeux et entraîner une progressive fonte graisseuse. Généralement réalisée en une seule séance, cette alternative au lifting va en quelques semaines conduire à un rajeunissement progressif de la peau avec un effet extrêmement naturel.

  • A la Radiofréquence (ou thermage) :

Cette technique utilise un procédé très proche des ultrasons avec un recours à la chaleur mais à des températures moins élevées que dans le cadre des ultrasons (42°C contre 55°C) et à une profondeur déterminée. Il s’agit d’une solution plus douce qui ne va pas léser les fibres contrairement aux ultrasons. Elle nécessitera en revanche la plupart du temps 3 séances pour parvenir à un résultat visible et naturel.