Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Implants mammaires - Pose de prothèses pour augmentation mammaire

Augmentation mammaire par prothèse

La chirurgie mammaire constitue l’une des interventions les plus prisées en médecine esthétique féminine. Pouvant répondre à différentes problématiques (poitrine plate, peu volumineuse, seins tombants, mastectomie), l’augmentation mammaire par prothèse permet de remodeler le galbe et de retrouver des seins harmonieux. La pose d’implants peut ainsi mettre fin à des complexes présents chez des femmes pour qui l’image du corps renvoyée est toujours plus importante dans nos sociétés contemporaines.

Pose de prothèse mammaire : les différents types d’implants

Les prothèses mammaires sont aujourd’hui principalement de 2 types :

  • de forme anatomique : dites en goutte d’eau ou en forme de poire. Réalisées en gel de silicone, elles sont très souples au toucher pour un résultat très naturel. Elles ne sont pratiquement plus utilisées car le risque de rotation est très important depuis l’interdiction de toutes les macrotextures.
  • de forme ronde : elles représentent la majorité des implants posés aujourd’hui. Également constituées de gel de silicone aussi bien au niveau du contenu que de l’enveloppe, elles peuvent également contenir du sérum physiologique même si son usage a été arrêté ces dernières années.
    Le résultat est par définition plus rond qu’avec une prothèse anatomique même si les nouvelles générations de prothèses rondes permettent aujourd’hui d’obtenir des résultats beaucoup plus naturels que par le passé. C’est notamment le cas des prothèses ergonomiques qui s’adaptent aux mouvements de la patiente grâce notamment à un gel visqueux et élastique. Elles conviennent particulièrement pour les patientes atteintes du phénomène des seins vidés suite à une grossesse ou un amaigrissement. Les prothèses rondes présentent également l’avantage majeur d’écarter pratiquement tout risque de rotation. Le bon positionnement de ces implants est très important pour garantir un résultat naturel. En effet si l’implant est trop haut le résultat risque d’être trop artificiel.

 

Implants mammaires intervention chirurgicale clinique esthétique

 

Déroulement de l’intervention d’augmentation mammaire par prothèse à Paris

Avant l’intervention :

Précautions préopératoires :

L’augmentation mammaire par prothèse présuppose quelques précautions préopératoires :

  • l’arrêt du tabac dans les 2 mois précédant l’intervention pour éviter les risques de nécrose cutanée.
  • l’arrêt des anti-inflammatoires, anticoagulants et de l’aspirine 2 semaines avant l’intervention pour éviter les risques d’hémorragie.
  • l’arrêt de la contraception orale 1 mois avant l’opération.

Une mammographie pré-opératoire est par ailleurs nécessaire chez les patientes de plus de 35 ans ou les femmes ayant des facteurs de risque génétique de cancer du sein.

 

Choix du type d’intervention et des prothèses

La pose de prothèses mammaires sera précédée de 2 consultations avec un chirurgien au sein de la clinique de chirurgie esthétique Rive Droite à Paris. Ces consultations permettront au chirurgien d’évaluer les motivations de la patiente ainsi que de recueillir ses attentes quant à l’opération.

Le praticien procédera alors à un examen clinique pour évaluer la faisabilité de la demande de la patiente en fonction notamment des dimensions et des proportions de la poitrine, de sa morphologie ainsi que de la qualité de la peau. A partir de cet examen, il pourra alors décider du type d’intervention à effectuer, de la localisation des implants mammaires et de la voie d’abord à utiliser pour l’incision.

Ces rendez-vous seront également l’occasion pour la patiente de choisir le type de prothèse qu’elle souhaitera porter. Le chirurgien spécialiste la conseillera également sur le volume des implants et la taille de bonnet qu’elle désire obtenir.

Pour cela, elle pourra prévisualiser le résultat post-opératoire en les testant à travers les vêtements mais également par l’intermédiaire d’un dispositif 3D lui permettant de se rendre compte du galbe qu’elle pourra obtenir après l’opération.

 

Pose de prothèses mammaires à paris

 

Pendant l’intervention

Types d’incision :

Le jour de l’interven, après anesthésie, le chirurgien procédera à des incisions cutanées de 4 à 5 millimètres selon 3 méthodes :

  • voie sous-mammaire : au niveau du pli inférieur du sein (sillon)
  • voie axillaire : au niveau de la partie haute de l’aisselle (creux)
  • voie péri aréolaire : autour des mamelons et de la partie inférieur de l’aréole

 

Techniques de pose :

Il aménagera alors un espace (loge) permettant d’accueillir les prothèses mammaires. C’est lui qui décidera alors du positionnement de l’implant mammaire :

  • soit derrière le muscle pectoral et la glande mammaire (rétromusculaire). L’incision axillaire est alors privilégiée
  • soit entre le muscle pectoral et la glande mammaire (prémusculaire).
  • soit en dual plan c’est-à-dire à la fois devant et derrière le muscle pectoral ; c’est le plus fréquent des positionnement des chirurgiens du cabinet Rive Droite Paris Etoile.

L’injection systématique d’antalgiques et d’un anesthésiant longue durée au niveau des muscles permettra de tempérer grandement la douleur post-opératoire.

Après insertion de la prothèse, le chirurgien refermera alors les incisions et apposera un pansement modelant sur les cicatrices ainsi qu’un soutien-gorge de contention. La pose de drains permettra de recueillir le sang accumulé autour des implants pendant les premières heures suivant l’opération.

L’intervention d’augmentation mammaire par implants dure entre 45 minutes et 1h30. La sortie de la clinique est possible le jour-même ou le lendemain si la patiente en profite pour réaliser une autre intervention dans le même temps (liposuccion profonde notamment).

 

Les suites opératoires de l’augmentation mammaire par prothèses

L’intervention pourra donner suite à quelques douleurs notamment dans les premiers jours qui pourront être calmées par des antalgiques. Elles résulteront principalement de la tension tissulaire. Un inconfort pourra également être ressenti le temps de s’habituer au volume de la nouvelle poitrine notamment lorsque la patiente voudra lever les bras.

Un oedème sera apparent les premiers jours pouvant laisser penser que la nouvelle poitrine est trop volumineuse. Ce gonflement s’atténuera après une quinzaine de jours laissant apparaître un résultat quasi-définitif.

L’augmentation mammaire par prothèses supposera le port du soutien-gorge de contention pendant environ 6 semaines et une désinfection quotidienne.

Une indisponibilité au travail d’une dizaine de jours est recommandée même si l’augmentation mammaire ne constitue pas un motif d’arrêt de travail. Pensez donc à prendre vos dispositions en termes de congés en amont de l’intervention.

Une visite de contrôle sera prévue une semaine après l’intervention pour juger de l’adaptation de la patiente et vérifier que la poitrine prend bien la forme attendue. Un nouveau rendez-vous de contrôle un mois après sera également prévu. Ils seront ensuite plus espacés. Une visite au chirurgien tous les 2 ans est recommandée.

PHOTOS AVANT-APRÈS AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHèSE

TARIFS AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHèSE

Intervention Prix avec prise en charge Prix sans prise en charge
Prothèses mammaires 3800-4800 € 5400-7000 €
Prothèses mammaires + lipofilling des contours 6500-8000 € 8200-10000 €

PRENDRE RENDEZ-VOUS À PARIS

Prenez rendez-vous en quelques clics en vue de votre augmentation mammaire par prothèse. Nos chirurgiens pourront ainsi répondre à toutes vos questions et vous orienter vers une solution adaptée et réellement personnalisée.

PRENDRE RDV
Une question ? Posez-là à nos chirurgiens !

    Cette page vous a-t-elle été utile ?

    Notez-la !

    Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de votes 311

    Pas encore de votes ! Soyez le premier.